Mixer : Microsoft ferme sa plateforme de streaming concurrente de Twitch

Vous le savez probablement mais il y a quelques mois, Mixer la plateforme de vidéo de Microsoft signait un deal fou. Un gros contrat confidentiel avec le plus gros streameur de Twitch à l’époque : Ninja. Ce jeune homme avait alors signé un contrat qui valait de l’or et en échange, il devait simplement diffuser ses parties en live sur Mixer. Autant vous le dire : le but était de mettre en avant la plateforme de Microsoft et ainsi faire monter l’audience de manière importante. Tout cela ? C’était sur le papier et rien de plus, aujourd’hui, c’est plus qu’un échec on ne va pas se mentir.

Finalement : Microsoft ferme sa plateforme Mixer

Ce n’est donc pas du tout une surprise, Microsoft fait le choix de fermer Mixer. Sa plateforme de vidéos où l’on pouvait streamer a été un vrai échec. Autant vous le dire, face à Amazon et sa plateforme Twitch, impossible de faire le poids. La plateforme qui est la première au monde (loin devant YouTube Gaming également) ne cesse de croitre de manière considérable. Sur un an, on note presque une augmentation de 100% de visites. Du côté de Mixer, on était en dessous de 1%… C’est pour vous dire l’échec terrible.

Microsoft va s’allier à Facebook pour le streaming

C’est un secteur qui connait une forte concurrence et pour réussir à sortir du l’eau, Microsoft va donc faire le choix de la facilité : s’allier à un autre géant et en l’occurence, Facebook. Avec Facebook Gaming, le but est donc de faire concurrence à Twitch et YouTube Gaming. Comment cela se passe t-il ? Dès maintenant, les steamers (les quelques uns qui étaient encore courageux) de Mixer sont donc invités à rejoindre Facebook Gaming pour diffuser leurs lives dorénavant.

Malgré d’énormes investissements réalisés par Microsoft pour tenter de faire fonctionner sa plateforme, le succès n’aura donc pas été au rendez-vous. Dorénavant, Ninja par exemple est libre de pouvoir diffuser ses parties où il le souhaite sans aucun problème. En parallèle, Microsoft espère mettre sa plateforme de Cloud Gaming XCloud en avant également. Reste à voir si cela fonctionnera mais une chose est certaine : s’allier à Facebook permettra tout de même de toucher potentiellement deux milliards d’utilisateurs.

Laisser un commentaire