Apex Legends : Si vous trichez, vous jouerez contre des tricheurs

Depuis le lancement de son jeu Battle Royale, il faut le dire : EA et Respawn bannissent à grande échelle (près de 800 000 comptes bannis en mai dernier depuis le lancement du titre). Depuis le lancement, ils ne comptent plus les joueurs bannis. Cela est sur le papier normal : ces tricheurs viennent gâcher l’expérience de jeu des honnêtes joueurs. Ceci dit, pourquoi ne pas prendre ces tricheurs à leur propre jeu ? C’est pourquoi Respawn a alors pensé à une idée plutôt ingénieuse.

De nouvelles mesures contre la triche sur Apex Legends

Quoi de mieux que de faire rager un tricheur avec un autre tricheur face à lui ? On ne se rend pas compte que cela est pénible tant qu’on est pas confronté. Le mieux est donc de faire joueur les tricheurs entre eux et c’est ce qu’à justement décidé de faire Respawn dorénavant.

Depuis le lancement de la saison 2 et dans le but de rassurer un maximum les joueurs, l’éditeur souhaite à tout prix garder la confiance de ses fidèles joueurs. Il a parfois été reproché au studio de ne pas être suffisamment attentif aux problèmes de triche. Suite à cela, une liste de quelques mesures a été annoncée. Au programme : un système de détection automatisé plus poussé et qui normalement s’adapte aux nouvelles techniques que les tricheurs trouvent pour contourner cela.

Un nouveau système de matchmaking pour les tricheurs

Le plus intéressant reste néanmoins un point cité par les équipes : un nouveau système de matchmaking pour les tricheurs. En clair, on ne sait pas comment cela devrait se passer mais les tricheurs tomberont normalement face à d’autres tricheurs. Cela veut-il dire que potentiellement ils ne seront plus automatiquement bannis ? Quoi qu’il en soit, c’est ingénieux et intéressant ! Ça pourrait clairement donner envie de stopper toute triche…

Pour l’heure, il faudra voir ce que ces mesures anti-fraudes donnent mais il est intéressant de voir que cela reste une priorité absolue pour le studio et que les cris des joueurs sont bien entendus.

Un commentaire

Laisser un commentaire