Razer lance sa boutique de vente de jeux en ligne

Steam, Origin, PlayStation Store, Xbox Store… Tout cela n’était pas suffisant ? Visiblement pour Razer, il manquait encore un créneau sur lequel se positionner : celui des sites qui vendent des jeux en ligne. Ainsi, on apprend aujourd’hui que la célèbre marque d’accessoires et d’appareils high-tech lance sa propre plateforme pour vendre ses jeux en ligne. Avec cela, Razer souhaite ainsi diversifier son activité et débarquer dans le monde des jeux PC. C’est par la biais de Mashable France que nous apprenons aujourd’hui cette nouvelle.

La boutique se nomme Razer Games Store et on y retrouve près de 2500 jeux pour le moment. Tous les jeux des gros éditeurs sont disponibles (jeux Ubisoft, des jeux Bethesda, etc). À titre informatif, lorsque vous achetez un jeu sur le site, vous recevez une clé à indiquer sur Steam ou le logiciel correspondant pour l’activer. Vous ne téléchargez pas les titres depuis un logiciel/plateforme tiers. Vous vous demandez alors quel est l’intérêt de passer par ce site ? On se pose aussi cette question. Elle n’a rien de plus que d’autres sites et c’est bien le souci… La seule différence, c’est que vous cumulerez des “points” grâce à la monnaie virtuelle de Razer. Cela vous permettra alors de bénéficier par la suite de réductions pour acheter des produits Razer ou bien d’autres jeux. C’est une sorte de programme de fidélité. Sur les prix, rien d’exceptionnel ceci dit, on reste sur quelque chose de classique.

Programme de fidélité Razer grâce à sa monnaie virtuelle.

Par ailleurs, pour le lancement, vous pouvez profiter de -15% grâce au code “RGSLAUNCH15”, de quoi vous permettre de bénéificer d’une petite réduction. Notons également que pour l’heure, il s’agit d’un site en version bêta et il peut alors comprendre quelques bugs. À noter qu’en plus de cela, il y a également pour le lancement de grosses réductions sur des licences importantes. Vous pourrez ainsi vous procurer Far Cry 5, Assassin’s Creed: Origin ou bien Ni No Kuni II à moindre coût !

Leave a Reply

*

Next ArticleDe l'eSport aux JO ? Oui, mais pas de jeux violents